Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 août 2012 4 02 /08 /août /2012 07:42

strip93

 

Vous avez pensé à ce retournement de situation ? :p

 

En parlant donc de retournement de situation et de chapitre final, parlons un peu de ce the dark knight rises. En gros, incohérent, problèmes de mises en scènes, réalisation et de tenues des acteurs. Le film vagabonde sur une histoire simpliste, aux facilités scénaristiques (je sais que vous êtes batman, via votre regard mouahahaha)  et sans âme. On passe par deux premières heures, où à part les deux scènes du batman (outch ça fait mal, 15 minutes à tout casser de batman sur 2h40, heureusement qu'on est pas venu voir un film de comics...), les scènes ne durent pas plus de 5 minutes. Enchainant le tout rapidement, sans poser les enjeux, les émotions et les personnalités. Au point que tout parait fade et surréaliste, à commencer par le "je m'en foutiste" Bruce Wayne qui traverse le film comme un fantome, qu'il soit enfin de retour, ou même avant, et qui subit le tout nonchalement. Une Selina Kyle, à force inutile dans le récit, et qui ne fera pas oublier la Catwoman de Batman returns, sans compter un Bane, qui quand il va dans les aigus, me fait penser à Donald Duck. Un méchant sous hélium, fallait y penser, nolan l'a fait. On passe sur la mort nanar, qui fera rire tous les spectacteurs, on oubliera pas les grimaces des personnages devant d'ailleurs cette mort, la fin d'un autre personnage qui se voulait faire peur ou encore la tête de batman apprenant le twist final et qui deviendra un meme attendu de tous. (avec sa bouche en rond pour sucer surement un poney)

 

 http://media.tumblr.com/tumblr_lrp9vyHKhx1qfum6q.jpg

 

Dans les problèmes de réalisation et de mise en scène, les défauts de begins sont de retours, et les scènes, en plus de donner cette impression théatrale, peu réaliste, et non percutant, sont parfois même illisible. La mise en scène est complètement farfelus, surfaites et même les acteurs semblent ne pas savoir où aller à l'image de la scène du twist final. On oublie pas aussi les alternances jour/nuit, digne d'un amateur et on obtient franchement une réalisation je m'en foutiste, qui ne laisse peu de place à l'émotion.

 

Haaaa et enfin les incohérences du récit, pas mal sont cités par l'odieux connard, je maintiendrais pas mal de ces chocs, entre la médecine de prison, à hurler de rire, le retour de Bruce, qui sans argents, ni rien, juste sa bite et même pas de couteau, fait donc : soigner un dos complètement pêté, sort de prison, fait une marche asie/amérique (en marchant sur l'eau je présume pour l'océan) et s'entraine même à devenir plus fort que Bane, sans oublier la blague ultime : Il a le temps de faire un tag géant en flamme, proche d'une glace fragile que si tu tombes en deux minutes t'es mort, et que tout le monde fait la causette dessus. Bane méchant débilo à la James Bond, qui préfère l'enfermer dans une prison que le garder avec lui, pour lui voir faire souffrir sa ville.

 

http://boringpittsburgh.com/wp-content/uploads/2011/08/batman-nanananana-cmu-mellon-meme.jpg

 

Ce film n'a vraiment rien pour lui, certains défauts comme l'alternance jour/nuit ou le je m'en foutiste de la réa, comme du jeu ou autre, me fait dire que Nolan a eu les mains liés et surtout que le film devait certainement durer plus longtemps pour au final passer sur tous les clichés du film de genre. (on adorera la scène des flics, revenus tout propre d'un enfermement dans un égout pendant 5 mois, et qui fonce sur les ennemis à la braveheart sans utiliser leurs armes, mais heureusement les ennemis semblent avoir le même problème de visée que les terroristes de Commando avec Schwarzenneger) Une fin de trilogie minable...

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Real Love Story - Pacboy
  • Real Love Story - Pacboy
  • : Les aventures d'un geek complètement loufoque qui apprends que sa petite amie est enceinte. Strips à la Garfield, dessin à la manga le tout saupoudré de Benny Hill. Un webcomic qui vous fera rire ! Robert, hamster dépressif, se présente à vous et parle de thèmes de tous les jours, avec cynisme et cruauté. Vous aurez des avis divers sur la dépression, les femmes, le sexe, les mères juives, 3 leçons pour comment tuer en mode ninja ou pour apprendre à pecho. Tout ça sur cette websérie !
  • Contact

Merchandising

et d'autres tenues geek

en cliquant sur le lien

Archives