Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
10 décembre 2009 4 10 /12 /décembre /2009 06:45
Désolé je n'ai pu poster, j'essaye d'être avec quelqu'un, d'enfin finalisé ma dernière construction de ma vie : trouver la bonne !

Pourtant j'y croyais, une ex, on ré-essayait pour la 3° fois, son problème semblait vouloir s'arrêter, et je tente justement de me racheter une conscience depuis quelques années et de me reconstruire sur de bonnes bases solides mentalement. Je l'aime et l'aimais encore, aussi bien aujourd'hui, qu'hier, et même si je ne finis pas avec elle je souhaiterais l'aider à ce qu'elle se construise. Un amour purement donnant d'un seul côté, mais en même temps, elle a du mal avec les sentiments, donc je comprends bien.

J'ai enfin trouvé un travail, une certaine sociabilité, même si parfois décevante comme tout le monde avec cette impression de vide malgré les gens qui m'entourent, bien entendu d'envies personnelles (retourner au strip, faire des montages vidéos ...), et finalement je remarque qu'il me manque la bonne, celle que j'aimerais, celle avec qui je voudrais finir ma vie et construire tout ce dont je rêve.

Bien entendu, rien ne se fait facilement, je sais pas si c'est la même chose pour vous, mais pour moi il me faut le "truc". Bon bien sur pas pour toutes les filles, qui furent de passage ou par intérêt, non il faut que ça marche, comme si on était une seule personne.

Je me souviens encore, je la connaissais de loin, mais je lui parlais pas, pour moi elle était quelconque, même si fort jolie, elle ne m'intéressait pas plus que ça, pourtant un jour nous nous sommes retrouvé ensemble, seul dans un bar et nous nous sommes mis à discuter. Le déclic, loin d'être qu'une forme physique, c'était aussi une personne intéressante, avec qui il y avait ce feeling, ces mêmes discussions, ce même humour, ces mêmes envies, cette complicité qui s'installa en même pas 1h de discussion. L'envie de venir la revoir dès le lendemain et la déception de pas la voir fut tout aussi rapide...

Ce genre de rencontre qui te change, qui te bouleverse, tu le vis tellement peu de fois, qu'on souhaite s'y accrocher, perdurer la chose inutilement, alors que quand le temps passe, on voit les failles, les doutes et les efforts non récompensés pour avoir chercher à aider quelqu'un, en plus de l'aimer.

Finalement, je pense que je devrais oublier, espèrer peut être un nouveau déclic, un nouveau départ, pour croire encore à cette dernière touche qui pourra enfin finaliser ma vie et mes rêves futurs.
Repost 0
Published by Pacboy - dans Malife.com
commenter cet article
22 novembre 2009 7 22 /11 /novembre /2009 16:49
Avant : j'étais en pleine forme, j'avais un taf, je voyais des amis qui se sentais mal et voulait s'enterrer chez eux, les offrait à boire et à sortir pour qu'ils se changent les idées, les conseiller, même au taf, m'amusait à les convaincre de sortir, à draguer, à reprendre confiance en eux et autres.

Après : Je viens de me faire trahir par ma boite d'interim, ma mère en profite pour m'enfoncer, et mes amis que j'ai aidé auparavant, malgré mes appels et mes déprimes me conseille de sortir et de voir des amis, mais par contre, eux se proposer à sortir, ou même me proposer un verre (non ils me proposent plutot des activités gratuites pour sortir, et encore sans eux, hein, z'ont pas de temps à perdre...), ont déjà oublié que si ils sont plus seuls c'est à cause de moi, ou m'ignorent tout simplement ou me répondent pendant leur pause déjeuner car me disent que c'est pas bien de leur envoyer des sms pendant qu'ils taffent...

ouais non franchement un "allez vous faire foutre" bien senti, bien crié ça me donne envie là...
Repost 0
Published by Pacboy - dans Malife.com
commenter cet article
19 août 2009 3 19 /08 /août /2009 13:26
Dans un sens, cette panne va me permettre de faire la BD que je voulais faire depuis longtemps.

Ha oui non ne croyez pas que je vais chomer, surtout que cela risque d'être un mois de réparation, donc autant vous dire, je vais continuer à dessiner pleins de strips d'avance et quand je reviendrais déjà vous en aurez deux par jour ce qui n'est pas rien. Mais en patientant, je vais essayer de dessiner une page par jour de ma nouvelle BD dont j'ai le scénario depuis des lustres : Paco the best fighter.

Un humour très dragon ball, avec l'histoire d'un garçon, Paco, vivant dans une ile avec son grand père. Ayant passé l'épreuve de l'ours, décide de partir de son ile natal pour devenir l'homme le plus fort du monde. Il partira à l'aventure avec son ami Muku qui est une tite boule avec de grands yeux et une antenne. Une grande aventure loufoque et palpitante arrivera.

J'hésite franchement, en plus je relis bobobo-bo-bo, pour en faire un manga plus poussé sur l'humour loufoque, en tout cas c'est sur, il y aura beaucoup d'humour et de folies dans ce manga. Mais la seconde solution c'est d'en faire un grand manga d'aventure avec pas mal de bastons qui pourrait être plus sérieux par moment et plus dantesque à force de nouveau pouvoir qu'accumulerait nos héros. Mais en gros je pense que je ne vais pas réfléchir à cela et plutot me laisser porter par les pages. J'espères d'ailleurs que vous apprécierez le résultat que vous pourrez suivre pendant tout ce mois. On pourra dire que c'est la saga de l'été. Surtout que je pourrais pas trop tricher, cela sera du format noir et blanc, sans colo, ni retouche graphique :p (enfin j'ai des logiciels sur le mac, j'essayerais de rattraper certaines horreurs).

C'est vraiment très fatiguant ce genre de panne, sachant que j'suis un accro au PC, je supporte pas aussi l'idée que quelque chose que j'ai tombe en panne. Cela me stresse le soir, en me disant "j'aurais du faire ci" ou "j'aurais du faire ça", on se culpabilise et on refait souvent les mêmes erreurs quand on le récupère. Tiens par exemple j'avais mon pc en mode sans échec, j'aurais du sauvegarder toutes mes données sur le disque dur multimedia, mais là en gros j'suis obligé d'attendre de pouvoir graver un iso sur un autre pc (ou alors si vous savez comment via un mac) pour installer ubuntu et récupérer mes données :s

enfin voilà tellement de choses que j'aurais pu faire et dont l'erreur fut ma nonchalance :s  
Repost 0
Published by Pacboy - dans Malife.com
commenter cet article
26 juillet 2009 7 26 /07 /juillet /2009 14:00
Les hommes ont commis l'irréparable, l'impardonnable. Ils ont ouvert la boite de Pandore, décimant surement l'espèce humaine dans les années à venir.

Il a donné le pouvoir aux femmes !

Les femmes ont commencé à prendre le beur et le code de la carte bleu de son mari. La femme est devenu une traitresse, sournoise, nous engueulant pour des petits riens.

Je vous jure, la femme est devenu une chieuse. La preuve ? A l'époque, battre sa femme était une monstruosité, aujourd'hui c'est de la légitime défense.

Non mais regardez le stress qu'elle nous procure. On se retrouve stresser à rentrer chez nous, travaillez plus pour fuir plus sa femme. Une autre preuve du stress ? Pourquoi croyez vous que notre nabot a des tocs et des démangeaisons à l'épaule ? DEUX FEMMES ! Ça aide pas pour la frustration, deux sources d'en gueulements nauséeux car mademoiselle a trouvé deux poils de barbes dans le lavabo, ou que sais je encore, une revue de cul planqué sous le lit. Ha ça après c'est choquant que ça nettoie la racaille au karcher ! Mais c'est la faute de Cecilia ! Nom d'une pipe qu'elle souhaitait plus lui fournir !

Attendez, le pire étant la fameuse question "Chéri, est ce que tu trouves que j'ai grossi ?", je me permettrais de citer Christophe Aleveque, qui confirme que nous sommes foutus à l'issu de notre réponse. "Tu dis oui, tu passes pour un goujat, tu dis non, je trouve même que tu as maigri, elle te reproche que tu l'as trouvé grosse avant".

Alors Messieurs, cessez de parler d'écologie, de bourses, ou de pouvoirs d'achats, non le véritable problème est plus proche que vous le pensez. Il est là, juste derrière vous, en train de voir si vous lisez pas un site cochon (d'ailleurs si vous lisez un site cochon, vous êtes vraiment pas net ! Y a des photos ou vidéos à voir plutôt que lire les articles !), alors méfiez vous de leur radar infrarouge à "suspections de matage de fesses d'une fille lambda dans la rue" ou encore leur odorat surdéveloppé qui "traque les odeurs de parfums féminins, autres que les leurs".
Repost 0
Published by Pacboy - dans Malife.com
commenter cet article
13 juillet 2009 1 13 /07 /juillet /2009 16:36
Aujourd'hui envie de parler d'un truc, enfin depuis vendredi dernier envie de parler de ce truc...

Je sais pas vous, mais Arte a fait une grosse campagne de publicité pour sa soirée Michael Jackson qui était diffusé ce vendredi dernier. Le programme ? Un premier documentaire sur une comparaison Jackson/Prince, sympathique, bien qu'un peu ahuri par moment et n'allant pas jusqu'au bout de leur carrière. Suivi d'un documentaire inédit sur Michael Jackson et enfin du film de Michael : Moonwalker.

Si je suis ici c'est pour parler du documentaire, soi disant inédit. Vous, spectateurs prêts à croire toutes les idioties de la TV, avez du surement adorer... Comment expliquer les odieux procédés utiliser par la TV pour discriminer un homme sans preuves ? Y en a eu tellement que l'auteur du documentaire n'a même pas eu par principe la gentillesse de les cacher, contrairement à Michael Moore, plus adroit pour celà.

Allez en vrac : fausse interviews mensongères, musiques d'ambiance avec interrogations affirmatifs, accumulations de vérités sans preuves. Je n'accuse pas le documentaire d'insulter Michael de pédophile, ho non cela est tellement dans les moeurs... Non finalement c'est pas mal d'autres absurdités que je vais mettre en évidence.

La première les interviews mensongères. L'homme anonyme, soit disant menacer par la Jackson's group, pour l'avoir accuser de pédophile. Cet homme est soit disant en exil, car menacé de mort par des hommes de Michael Jackson, car ce monsieur aurait soit disant les preuves irréfuctables de la pédophilie du chanteur. Soite, deux autres personnes cherchant eux aussi à coincer Michael Jackson a tout prix, non eux par contre jamais recu de menaces de morts, bizarre, non ? A cela se rajoute le fait que l'auteur du documentaire oublie de mettre en évidence que ces deux personnes sont devenu maladives sur ce penchant à vouloir à tout prix enfermer Jackson. Encore bizarre donc... Pense t'il que nous sommes assez bêtes pour ne pas faire le constat que le mec anonyme pourrait donner ces preuves aux deux autres ? Et si c'est le cas, bizarrement de voir que les deux autres ne sont pas menacé et ne vit pas anonymement ? Quoi ? Se pourrait il que cet personne n'existe pas en fait mais que avec la musique et les soit disantes questions sans fondements que se pose le journaliste, on puisse croire à une mafia Jackson pour les besoins de vendre ce documentaire ? Un sale procédé donc pour commencer.

A cela se rajoute les affirmations sans fondement, avec filmage d'un ranch de neverland désertique, sans preuve que c'est véritablement le lieu cher à Michael Jackson, sans étiquette et tout. Mais comme le journaliste a sonné et que personne l'a répondu, on devrait le croire sur parole... On ne parle meme pas de la réitération de ce mauvais procédé de journaliste de bas étage, quand celui ci décide de refaire la même chose pour la soit disant maison de Michael Jackson à Las Vegas. Oui imaginez, ce journaliste ose affirmer que le gars qui le conduit dans tout Las Vegas est reconnu pour connaitre tout ce qui se passe dans cette grande ville... Mais en attendant, ils affirment rechercher à l'aveuglette la soit disant maison de Jackson, partit vivre là bas pour se refaire une tite fortune, et de l'avoir trouver car ils y trouvent une fourgonnette noire dans le parking (sic). Le journaliste décide donc d'aller devant la maison, mais cette fois ci, ils ne sonnent même pas à la maison, pour confirmer l'appartenance de ces lieues, mais de juste montrer la fourgonnette (re sic) et de confirmer tout en disant qu'ils ne pourront aller plus loin. Tout cela encore une fois, en affirmant sa bonne foi, on parle même pas des plans vers le ciel qui s'assombrit, avec des questions "plus je me rapproche de la vérité, moins je la comprends. Verrons nous le bout du mystère Jackson ?" avec une musique d'ambiance pour faire monter la sauce...

Non mais même si ARTE maintenant se lance dans des documentaires bidons, sans fondements, juste pour vendre, je suis vraiment heureux d'affirmer que je ne regarde plus la télévision.... Et dire que j'ai loupé l'enterrement à la TV de Jackson parce que cela passait sur TF1 et que j'avais peur des conneries qui y serait dites... Je vois que finalement meme ARTE pourrait vendre de la peur des "chats bouffés aux restaurants chinois de paris" pour vendre plus de COCA à ces spectateurs...

Vraiment ce monde est pourri, c'est la nature humaine qui était déjà pourri de nature pour créer un système capitalisme où un bout de papier vert serait roi de notre humanité ou bien est ce le système qui nous a pourri ?
Repost 0
Published by Pacboy - dans Malife.com
commenter cet article

Présentation

  • : Real Love Story - Pacboy
  • Real Love Story - Pacboy
  • : Les aventures d'un geek complètement loufoque qui apprends que sa petite amie est enceinte. Strips à la Garfield, dessin à la manga le tout saupoudré de Benny Hill. Un webcomic qui vous fera rire ! Robert, hamster dépressif, se présente à vous et parle de thèmes de tous les jours, avec cynisme et cruauté. Vous aurez des avis divers sur la dépression, les femmes, le sexe, les mères juives, 3 leçons pour comment tuer en mode ninja ou pour apprendre à pecho. Tout ça sur cette websérie !
  • Contact

Merchandising

et d'autres tenues geek

en cliquant sur le lien

Archives